Souvenirs de Sophie Livre III

 

Par Fred Pody.

V

Cérémonie de fin d'étude

 

La fête de fin d'année, commença en début d'après midi. Les invitées, se pressaient devant le château, ou Florence les accueillaient sur le perron.

J'entendais les bruits de conversation en sortant de mes appartements, un joyeux brouhaha qui montait de la salle de danse.

La Surveillante Générale nous attendait dans le salon, juste avant le bacon du grand escalier.

- Mesdemoiselles, vous allez vous ranger dans l'ordre que je vous indiquerais. Ensuite, en file indienne, vous entrerez sur le bacon du grand escalier. Quand je vous le commanderez, vous descendrez la partie haute du grand escalier et vous attendrez sur le palier. Quand Mademoiselle Florence, vous nommera, vous descendrez jusque dans la salle de bal.

Il fallut un moment pour que chacune d'entre nous trouve sa place. J'entendais Florence faire un discours sur les qualités de l'école et de l'efficacité de sa méthode, ou elle allie élégance et contrainte.

- Tenez-vous prête ! Dit la surveillante Générale

Florence nous annonça au public

- Entrez doucement et soyez gracieuse.

Ont entra, lentement. Les applaudissements retentirent, avec retenue.

Ont s'alignât derrière la balustrade au dessus du grand escalier.

La Surveillante Générale, derrière la porte, fit signe à Coralie, qui s'avança vers l'escalier. Elle le descendit lentement, bien droite, fière, une robe à tournure, élégante et particulièrement luxueuse. Je me souvenait de nos ébat. Coralie était très belle, petite, mais d'une grande élégance.

- Mademoiselle Coralie. Elle a fondé le groupe du "Club des 4 Parisiennes" Son groupe est arrivé en tête des tours de taille. Elle-même, a une des taille les plus fines de l'école.

Coralie descendit les dernières marches.

- Mademoiselle Coralie Je vous décerne la grande distinction des MLC. En effet, vous avez réussi dans toute les formations de l'école, danse, Cours de maintient, Histoire de la mode, Cours d'élégance, et silhouette.

A l'annonce du sigle MLC, je devinais l'étonnement autour de moi.

- Pour obtenir cette haute distinction des MLC. Dit Florence, il faut avoir au moins soixante pour-cent dans toute les matières enseignées dans cette école, mais aussi avoir une silhouette gracieuse, avec un tour de taille ne dépassant pas 47cm. Oui Mesdames. C'est une exigence particulièrement difficile à atteindre. Bravos Mademoiselle Coralie, vous faite maintenant partie des "Merveilleuses Lady Corsetées".

Les autres filles du groupe C4P furent appelée une a une et reçurent chacune la même distinction, une broche en or, représentant un buste fortement corseté.

Ensuite Alice du groupe de "La Société Parisienne" fut appelée. Suivit de Betty, Christelle et Claudia. Seul Claudia reçus la distinction des MLC. Claudia avait sa revanche, elle avait toujours été plus ou moins seule dans sont groupe. Par jalousie sans doute, elle était et de loin la plus belle et la plus élégante de sont groupe. Quel contraste avec les trois autre... Sa taille était vraiment extraordinaire, elle avait le même tour de taille que Coralie, et pourtant elle était plus grande. 44 centimètre seulement... et un visage doux, délicat, de grand yeux sombres, tout était douceur chez elle. Elégante et fragile, si attirante...

Vient le tour de "L'Association Des Indépendantes" Etrange, seul leurs chef de groupe ne reçus pas la distinction des MLC. Aurore n'avait jamais réussie à supporter son corset. Mais ce n'était pas la seule raison, son indiscipline et sont effronterie lui avait valut de très mauvaise note, notamment dans les cours de maintient.

Florence m'appela...

- Mademoiselle Sophie, à la tête du groupe "Magnifique, Lumineuse et Charmante", un choix prémonitoire... Mademoiselle Sophie mérite amplement le titre de MLC. Elle a d'excellents résulta dans toutes les matières, et particulièrement en cours de danse et cours de maintient. Mais elle mérite un MLC de diamant, car elle détient le record de la plus fine taille de l'école avec seulement 41centimètres.

Il y eu des applaudissements, toujours aussi discret. Mademoiselle Florence continua.

- En deuxième positions ex √¶quo, mesdemoiselles Coralie, Claudia et Evelyne, avec 44cm de tour de taille. Un grand bravo pour Mademoiselle Sophie, véritablement "Merveilleuses Lady Corsetées".

Applaudissements étouffé, par les gants que portaient toutes les spectatrices.

Gwendoline descendit les escaliers, la taille si fine, le buste raide. Delphine lui imposait cet étonnant corset, si long et si rigide. Ma pauvre Gwendoline, tu es pourtant si belle ainsi corsetée.

Elle aussi reçus la distinction des MLC.

La douce Solange descendit à son tours, toute en délicatesse, élégance discrète et douceur. Sa distinction la fit remarquer de toute l'assistance. Une élégance discrète, raffinée. Je l'adore

- Mademoiselle ROSE !

 

A suivre...

 

 

Souvenirs de Sophie Livre 3 , Chapitre IV   -  Souvenirs de Sophie Livre 3 , Chapitre VI
 
(Histoire parallèle) Histoire d'A, Livre 2, Chapitre V
 
Retour aux textes   Retour page d'accueil